Nous devons garder une french touch dans nos publicités.

 « La langue française est un élément fondamental de la personnalité et du patrimoine de la France. Elle est la langue de l'enseignement, du travail, des échanges et des services publics. Elle est le lien privilégié des États constituant la communauté de la francophonie. »
Ce jargon ne vous dit peut-être pas grand chose, mais pourtant, conformément à la loi Toubon du 12 aout 1994, article 1er énoncé plus haut et suivant, exprime en terme non juridique que l'utilisation de langues étrangères dans les campagnes publicitaires n’est pas interdite, mais impose leur traduction de manière lisible en langue française.
En effet le plus souvent lorsque vous visionnez un spot publicitaire, si une phrase est écrit en une langue étrangère, ou qu’un personne ne parle pas français, vous en aurez la traduction. Même le « Yes » en anglais doit avoir son astérisque suivi d’un « Oui ».
Et pourtant une quarantaine de publicités ont été épinglées pour leur non-traduction en langue française. L’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (ARPP), a visionné 3 962 publicités au premier trimestre et a mis l’index sur 43 d’entre elles pour « manquement », la plupart en raison d’une absence de traduction en français d’un slogan en anglais, a-t-elle précisé lors d’une conférence de presse avec la Délégation générale de la langue française.
Cependant sachez que l’ARPP intervient seulement à titre informatif et pédagogique, « elle n’est pas le gendarme, et n’applique pas de sanctions » comme le souligne son directeur général Stéphane Martin.
Cette vérification du respect des obligations en terme de langue française est «parfois vue par les médias comme une crispation sur des préoccupations identitaires. Mais la France est un des seuls pays qui se parle à lui-même dans une langue qui n'est pas la sienne, une bizarrerie !», résume Xavier North, responsable de la délégation générale à la langue française, service rattaché au ministère de la Culture.
A titre d’exemple, Sony utilise son slogan « Make Beliver », sans traduction en bas de l’affiche, tout comme « Eyesear » pour la ligne de lunette Prada.